CONFERENCE-DEBAT

 

Sur le thème de l'adoption avant la réforme de 2005

et la recherche des origines

 

 12 décembre 2017

 

de 19h30 à 21h30

 

EN NOS LOCAUX DE CHARLEROI

 

 

Nous aurons l'occasion d'accueillir Kim Discart qui exerce la profession de coach multi-thread et qui viendra nous parler de son expérience d'enfant adoptée.

 

Non seulement de son expérience d'une adoption réalisée dans les années 70 quand il n'y avait pas de préparation de candidats adoptants ni d'organismes d'adoption agréés mais également de son expérience d'avoir pu rencontrer sa maman d'origine lors de plusieurs voyages en Corée.

 

Kim vous expliquera son parcours et répondra aussi à vos questions.

Cette conférence pourra être suivie par des ateliers sur la parentalité adoptive animés par Kim (les dates seront à fixer selon l'intérêt des participants).

 

Nous ne pouvons accueillir que 36 personnes pour cette conférence, réservez-donc au plus vite votre place au 071/70 34 55.

 

PAF : 15 euros/personne (conférence et drink)

PROJET HAITI 2017

PROJET HAITI JANVIER 2017

PROJET HAITI 2017

EDE a effectué une mission en janvier 2017 chez Enfant Haïtien Mon Frère. Voici quelques photos et quelques nouvelles des projets en cours.

 

Le poulailler est en pleine extension, un autre poulaillier a été développé.

Une partie est toujours réservée aux poules pondeuses qui produisent maintenant assez d'oeufs pour que les enfants et le personnel en mangent régulièrement.  Le surplus d'oeufs est vendu à des clients extérieurs et génère quelques petits revenus.

 

Un premier don a été fait pour acheter une dixaine de nouvelles pondeuses et ainsi augmenter la production d'oeufs très rapidement.

 

Dans l'autre poulailler,  les responsables essaient de développer un projet avec des poules reproductrices afin de pouvoir également avoir de la volaille à manger plus régulièrement pour les enfants mais aussi pour les vendre à l'extérieur.

 

Un projet "cabri" a aussi été débuté et les cabris sont maintenant au nombre de 14.  Les chevreaux seront soit mangés soit vendus et rapporteront aussi de l'argent dans le futur.

 

Un second don a été fait pour acheter un bouc reproducteur et ainsi augmenter la production et la vente de cabris tout en évitant la consanguinité. Les revenus devraient suivrent rapidement.

 

Les semis commencent à porter leurs fruits et légumes ... Ce qui permet également de mieux nourrir les enfants. La production des arbres fruitiers reste limitée pour le moment, mais sera conséquente dans le futur.

 

Nous remercions les familles qui par leurs dons ont aidé à développer ces projets. 

 

EDE a aussi amené deux ordinateurs portables supplémentaires offerts par l'aéroport de Charleroi South. Ceci qui permet à plus d'enfants de passer du temps sur les ordinateurs et ce plusieurs fois par semaine afin de suivre les programmes de soutient scolaire mais aussi de voir des films ou de jouer avec des logiciels ludiques et éducatifs.

 

Grâce au don mensuel d'une adoptante,  un professeur particulier vient également tous les après-midis pour aider les enfants dans leurs devoirs.

 

Lors du séjour,  le personnel a aussi reçu des formations sur "comment gérer un groupe d'enfants avec autorité et bienveillance" et sur "reconnaitre et gérer les émotions". 

 

Afin de favoriser la créativité des enfants,  plus de 20 kgs de matériel de bricolage ont été amené par EDE.  De quoi faire des bijoux,  des masques à l'approche du carnaval,  des mobiles et des tableaux pour décorer les chambres.

 

A la fin du séjour,  une grande fête  a été offerte par EDE aux enfants et au personnel.  Musique,  grand feu,  jeux avec beaucoup de petits cadeaux récompense,  barbecue et buffet avec des aliments que les enfants adorent mais n'ont pas l'occasion de manger tous les jours.  Un grand moment de joie pour tous,  petits et grands.

 

Les idées ne manquent pas à Rose-Marie Lafontant qui a pris la direction du centre (Rolande Lafontant s'occupant toujours des dossiers administratifs des enfants). Cependant, le centre a toujours des besoins nécessitant des aides financières.

 

Projets à venir :  

  • Développer les cultures sur le terrain annexe, l'élevage des poules et l'élevage des cabris.
  • Construire un préau au-dessus de la plaine de jeux des enfants (car en journée il fait trop chaud et  ils ne peuvent y jouer sans risque d'insolation).
  • Améliorer la santé des enfants en les vaccinant contre la tuberculose par exemple,  endémique en Haïti.
  • Sponsoriser les études supérieures des plus grands qui devront tôt ou tard quitter EHMF et à qui il faut donc donner toutes les chances de réussir leur intégration dans la vie extérieure et adulte.
  • De nombreux autres projets existent, mais qui seront lancés plus tard...

Tous ces projets ne peuvent se réaliser sans votre aide,  donc n'hésitez pas à participer à nos fêtes,  nos marchés de Noël,  nos repas ... Mêmes les petites sommes comptent ...

Article pour EHMF écrit par Rose-Marie LAFONTANT

 

Cela fait deux années depuis que nous avons déménagé à Beudet, et cela a été si difficile que nous avions décidé à chaque anniversaire de faire une célébration eucharistique pour que ce jour ne passe pas dans l’oubli. C’est aussi une façon pour nous de remercier Dieu et aussi de prier pour nos donateurs, qui grâce a eux nous avions fait des progrès  énormes : drainage du terrain, construction d’une cuisine extérieure et lavoir, acquisition d’un playground, plantation de 600 arbres, Poulaillers, Lapins et Parc de chèvres.

En la circonstance, nous avons monté une exposition dans notre petite  bibliothèque qui porte le nom du Père Lespinasse. Cette exposition sera permanente afin que les visiteurs soient témoins du travail qui se fait a EHMF.

AU cours de l’été, les enfants ont expérimenté la manipulation de l’argile, par l’entremise de deux jeunes artistes. Ils ont fabriqué des objets d’art : vase, médaillons ect. Ils étaient fascinés par la possibilité immense de création que leur offrait l’argile. La manipulation de ce medium a quelque chose de relaxant que procure le toucher, cela met notre patience à l’épreuve car on  pétrit, mouille, lisse jusqu'à ce qu’on obtient ce qu’on veut, c’est vraiment passionnant disent ils. A raison de deux rencontres par semaine, ils étaient assidus, concentrés, appliqués. Personne n’était en retard lors des séances, ils attendaient que la porte s’ouvre. Ils ont par la suite appris le mélange des couleurs et ont utilise le cercle chromatique pour l’agencement des couleurs. Quelle joie pour eux !

 Aprѐs avoir fabriqué les objets précités, les pièces ont été cuites, puis ce fut le moment intense de l’application des couleurs. Ils se sont donné à cœur joie et ont réalisé des œuvres superbes. Chacun a fabriqué au moins trois pièces : une pièce maitresse comme le vase et d’autres objets comme les médaillons. J’ai été émerveillé par la diversité des pièces et les différentes palettes utilisées.

Parmi toutes les œuvres crées, la croix fabriquée par Johanne a été l’œuvre qui a attiré l’attention de notre aumônier, le révérend Père Peltrop, CSsR, qui  est reparti avec la croix tout en donnant une gratification à Johanne pour l’encourager. Quelle fierté pour Johanne qui souffre d’une déformation congénitale des mains, je me demande comment elle s’y est prise pour réaliser cette magnifique croix.

Nous avons constaté qu’il y avait du talent parmi nos jeunes et que l’art est vraiment très développé et intrinsèque a l’haïtien. Aussi ils vont continuer leur création car nos jeunes artistes viendront à raison d’une fois par semaine les encadrer. Notre objectif, c’est d’avoir assez de pièces et organiser une grande exposition afin de mettre nos jeunes talents à l’honneur.

 

Nous profitons pour remercier tous ceux qui, d’une maniѐre ou d’une autre, ont contribué à notre œuvre, Dieu vous le rendra au centuple.

UN NOUVEAU PROJET VOIT LE JOUR CHEZ ENFANT HAITIEN MON FRERE.

LES POULES PONDEUSES PERMETTENT ACTUELLEMENT DE BIEN FOURNIR DES PROTEINES AUX ENFANTS.

GRACE A UN DON DE 1050 USD,  NOUS AVONS DECIDE DE SPONSORISER MAINTENANT LA CONSTRUCTION D'UN POULAILLER QUI POURRA ACCUEILLIR DES POULES REPRODUCTRICES ET FOURNIR AINSI DE LA VIANDE AUX ENFANTS.

LE POULAILLER EST EN CONSTRUCTION SOUS L'OEIL VIGILANT D'ADLER L'AGRONOME AIDE PAR SERGO LAFONTANT ET LES ENFANTS PLUS GRANDS.

PHOTOS SUIVRONT BIENTOT

Suite à la visite de Nathalie Foulon et Eric Miart  chez EHMF en Haïti en janvier 2015, en plus de donner des jeux pédagogiques (dont beaucoup offerts par les familles en attente) pour  les enfants, des cours de soutient pédagogique, des cours d'informatique et des cours de soutien scolaire sur base de programme informatique, nous avons donné 350,00 US$ afin de permettre à EHMF et à son agronome d'acheter environs une trentaine de poules pondeuses ...

Mais en Haïti, tout ne se passe pas comme en Europe, et il a fallu commander les poules et aussi étendre le premier délai de deux mois d'un mois supplémentaire avant livraison. Ceci dit, les poules sont enfin arrivées à l'institution EHMF de Beudet.
Nous avons enfin reçu les photos des poules et de l'installation provisoire.

Prochaine étape, donner les oeufs à manger aux enfants, tandis que l'agronome formera les enfants les plus aptes à s'occuper de la santé, de l'hygiène, de l'eau et de la nourriture des animaux.

Certains pourraient s'émouvoir de voir ces poules dans si peu d'espace, mais c'est déjà mieux que partout ailleurs en Haïti ou en élevage intensif en Europe. De plus, même si sur les photos une simple tôle protèges les poules du soleil, l'agronome a déjà renforcé la protection du toit au moyen de toiles isolantes afin d'éviter les grosses chaleurs de la saison d'été.

Cependant, notre objectif ainsi que celui de EHMF est de donner plus d'espace aux poules, et à terme de les faire se reproduire et d'élever des poussins en plus de vendre les oeufs en excès.

Cependant, tout celà coûte beaucoup d'argent en Haïti où tout (ou presque) doit être importé. Nous serons donc amenés à solliciter une nouvelle fois votre générosité, tant pendant la fête des 35 ans d'EDE le 31 mai 2015 que par vos dons spontanés.